Cœur cerise de Cathy Cassidy

éditions: Pocket Jeunesse

nombre de pages: 288

prix: 6,30€

ma note: 5/5

musique qui m'y fait penser: I want to break free de Queen


résumé (de Livraddict)Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d'une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay…


J'ai lu ce livre après une très longue panne de lecture qui a duré un an et demi. C'est d'ailleurs ce dernier qui m'en a fait sortir. J'ai donc un attachement particulier à ce tome et à cette saga en générale. Elle est un peu comme un doudou que l'on revoit quelques années après l'avoir laissé et pour lequel on ne peut éprouver que de bons sentiments parsemés d'une pointe de nostalgie. Je l'avais acheté en poche alors que même à ce jour, certains tomes sont seulement en grand format. Cela a donné une belle saga dépareillée mais j'ai pour projet de revendre mes brochés pour les poches. J'ai décidé de vous en faire la chronique maintenant car j'ai lu le dernier hors-série qui est sorti il y a peu, Cœur piment.

Je tiens à préciser que cette saga vise un publique assez jeune (début collège, je dirais), les petits lecteurs ou les personnes qui avaient juste envie de lire quelque chose de simple et agréable. Pourtant, l'auteure ne se moque absolument pas des plus jeunes car elle a réussi à créer un adorable nid douillet en Tanglewood, cette grande maison aussi atypique que ses habitants.

Les personnages sont tous différents et attachants, donnant une envie incroyable de se terrer avec eux lorsque tout va mal. Cherry est une jeune fille qui a tout le temps été rejetée par les autres enfants, elle voit en sa nouvelle famille une chance de repartir sur de bonnes bases solides avec des gens qui n'ont pas connu son passé et ses petits mensonges pour s'intégrer. Elle rencontre Shay, le beau guitariste du bord de mer qui est bien évidemment le copain de la sœur ayant le plus de mal à l'accueillir (bon, un petit cliché de temps à autre n'est pas très gênant). Son histoire est touchante et on se prend à vouloir l'aider parce que l'on voit dès le départ que ce n'est pas une mauvaise personne à la différence de Léa dans "Le blog ou la vie ?". Je ne m'étalerai que sur Paddy, son père, dans cet article car les autres personnages ont tous un tome et tout vient à point à qui sait attendre, comme je le dis souvent. Paddy est un personnage très compréhensif avec toutes les filles de la maison. Il est rejeté par Honey mais fait tout de même de son mieux pour aider tout le monde, y compris cette dernière.

En parlant de Paddy, laissez moi vous parler de l'élément central de l'histoire qui contribue à l'originalité de cette saga, j'ai nommé la fabuleuse et alléchante chocolaterie que ce cher monsieur a créé et du chocolat de chacune des filles de la maison.Celui de Cherry a un cœur cerise en raison de son nom et de sa mère japonaise. Elle parle souvent de cerisiers en fleurs, d'ailleurs, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Le décor est, vous l'aurez peut être compris, sublime et envoutant. Lorsqu'un des tomes sortait, je me réjouissais à l'idée de retrouver cette maison au bord d'une falaise que donnait sur la mer ainsi que ces paysages britanniques. Tout est bien dosé, rien n'est de trop selon moi. Les descriptions ne sont en aucun cas barbantes mais réussissent à nous faire partir en voyage. La plume de l'auteure est pour mon moi simple et efficace. Elle est douce, pétillante, drôle, dure ou triste quand il le faut.

En effet, ce livre, aussi divertissant qu'il puisse être (ici, divertissant n'est pas un défaut, il est juste le mot le plus proche de la réalité) nous embarque vite fait, bien fait dans l'histoire et hop ! nous nous retrouvons happés par les problèmes de la jeune protagoniste à qui il arrive des choses plus ou moins normales pour une adolescente, je pense, mais qui crée justement un lien entre ce lieu merveilleux et la vie réelle.

De plus, une révélation vers la fin du bouquin m'a bien surprise, ce que j'ai adoré car, bien que j'aurais pu y penser, cela ne m'a même pas effleuré l'esprit. Je trouve cela très intéressant d'avoir traité de cette façon ce quelque chose (encore une fois, je serais curieuse de savoir ce que vous avez pensé).

En conclusion, un livre très bien construit et mené, ayant des personnages attachants et atypiques pour la plupart. Ce tome pose très bien l'univers de la saga et bien que celle-ci soit destinée à de jeunes lecteurs, est très riche et réserve bien des surprises.

P.-S.- Si vous voulez me parler plus en détail d'un livre que j'ai chroniqué ou me partager une de vos lectures, quelle qu'elle soit, voici mon adresse mail: lily.lutinscornouailles@yahoo.com.



Bien à vous, Lily.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Marquise de Joanne Richoux

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Lemony Snicket

Le blog ou la vie ? de Sophie de Villenoisy